UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Habiter son corps

Recueil

Prendre conscience de ce qui se passe en soi. Observer et expérimenter, en laissant ce mouvement se manifester, de manière inopinée, dans le corps. Ce mouvement qui s’exprime à l’écoute d’une parole, face à l’attitude de l’autre, lors d’une situation… Ce mouvement, tel un court-circuit, telle une décharge subtile, tel un chuchotement, transmet un message. Cette perception peut se présenter de manière légère comme très embarrassante. Cet « à-coup » intérieur nous remue et provoque parfois des attitudes non maitrisées qui nous surprennent et nous déstabilisent. Sa présence  n’est donc pas le fruit du hasard puisqu'il provoque des réactions.

Accueillir  ce qui circule en soi. Voir et examiner ce qui nous touche pour ressentir avec les sens. Examiner ce passage délicat, sans s’identifier, en réceptionnant tranquillement ce qui se déverse. Même si cet épanchement semble anodin en apparence, il a droit à son espace car, si une part de soi se révèle  bouleversée, taquinée, émue, triste, agressée, craintive, confrontée, confuse, dérangée…, peu importe le degré et la forme, c’est toujours une information à exploiter, à  inclure, à  estimer.

Ecouter ce  langage émotionnel en l’autorisant à «  parler » dans le silence du cœur.  S’investir dans un questionnement confidentiel  et personnel dans le but de décrypter, en profondeur, avec honnêteté, lucidité, sincérité, sans faire le déni de son ressenti. C’est un temps de réflexion que notre égo  n’apprécie guère car des troubles apparaissent. Mais ces « gênes » sont autant de chaines à libérer, alors plutôt que les condamner, les  considérer comme des opportunités propices à des changements salutaires.  Et puis,  si dans l’instant, il est impossible de s’attarder sur ce mouvement parce que les conditions matérielles ne s’y prêtent pas, le recontacter plus tard. Cette partie de soi touchée reflète notre enfant intérieur apeuré ayant besoin d’être réconforté, sécurisé, aimé.

Habiter son corps, c’est vivre en conscience pour être au fait de sa réalité intérieure.  Chacun a le pouvoir de s’émanciper car chacun détient son « passe-partout » ouvrant les portes de ses « prisons ». La conscience est la clé de la délivrance des états enténébrés, conditionnés, assujettis.... Elle se révèle l’éclaireuse dévoilant les vérités et libèrant les illusions. Elle procure le soulagement par le détachement des chaines, ces entraves empêchant les avancées et les évolutions. Elle déverrouille tous  les cadenas à l’être qui souhaite recontacter et manifester ce qu’il est par nature, une âme libre et joyeuse.

Laurence Pellan

Accompagnatrice psycho-spirituelle


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion