UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Lorsque la surface du lac n’a plus besoin d’être troublée…


Se dévêtir de ses petites affaires personnelles, ces blessures émotionnelles qui ont tant transpirées par des postures compensatrices jusqu’à s’oublier. Comme on n’existe pas par soi-même, on essaie de prendre vie par l’extérieur. Et cette inexistence se traduit par des manques réclamant à être comblés par le besoin de reconnaissance, de considération. Le fait de se savoir vu, regardé, donne le sentiment d’exister réparant, faussement, le mal être intérieur. Des saignées dans l’innocence de l’enfance ont laissé leur empreinte dans le corps, des traces profondes mais inconscientes. Celles-ci ont porté l’adulte cherchant à remplir ce vide d’amour si douloureux que le silence semblait inécoutable jusqu’à ce que son appel se perçoive, telle une douce musique au cœur de l’âme renaissante en soi.

 

L’appel du silence bat fort en son cœur,

Vibrer à cet univers mystique,

A l’écoute de son chant, écho des profondeurs,

Une partition d’amour féérique.

 

La beauté de son âme se reflète à la surface du lac

Sous la voûte éclairée des étoiles scintillantes.

La paix s’allume au feu de son bivouac.

Au milieu de nulle part, résonne l’Entente.

 

En cette osmose déployant ses ailes,

Le silence se fait parloir cosmique

D’un OUI à la Vie inconditionnelle

En sa lumineuse Présence poétique.


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Pléneuf Val-André, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Le changement en soi

L'envol au cœur de soi

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion