UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

A la lueur du ressenti

Recueil

"Espérer que des états intérieurs souffrants  changeront avec le temps est un leurre. Seule, la prise de conscience provoque un déclic pour opérer les premières transformations".

Tout ressenti est à accueillir dans sa complétude. Le fait de le respirer, au lieu de lutter en essayant de le contrôler, permet de traverser différemment ce courant désagréable. En l’inspirant, il s’écoule à son rythme, en l’expirant, on émet l’intention qu’il sorte de notre corps. Ce va-et-vient conscientisé instaure un « tempo » qui tranquillise. Il est vrai que le malaise peut persister, tout comme il peut ne pas évoluer. Mais, en se mettant en accord avec ce qui se passe en soi, on installe une énergie plus fluide plutôt que d’augmenter, nourrir, intensifier un état déjà en souffrance.

En accompagnant le ressenti, on se désidentifie et par conséquent, on le subit moins. L’ampleur se modifie pour laisser place à un examen sur son contenu. Ce ressenti ne nous visite pas par hasard. Il est toujours intéressant de noter comment, de manière rapide et automatique, il nous emmène vers de doux leurres mensongers crées à partir d’un mental insécure. D’où l’heure idéale pour entendre, voir les informations qui remontent à la surface. Tous les éclairages sont porteurs de messages sur les douleurs de passage.

En tant qu’humain, on est appelé à évoluer à travers toutes les expériences présentées. A partir du moment où on décide de tirer des enseignements sur ce qu’on vit, on se donne des chances de se diriger vers un mieux-être. Chacun a le libre-arbitre de vivre son existence comme il le souhaite mais il lui revient d’en assumer les conséquences. Toutefois, qu’a-t-on à perdre à questionner, à regarder au-delà des apparences, en observant les perceptions humaines depuis notre profondeur ?

Ceci dit, il s’avère que c’est à la Lumière de soi, en posant des mots sur les maux, en préférant l’acceptation à la rébellion, en privilégiant la douceur à l’aigreur, en choisissant l’amour à la peur, que la voie de compréhension se profile et libère, dans le même temps, ce qui nous emprisonne.

Laurence Pellan

Accompagnatrice psycho-spirituelle


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion