UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Le choix d'Être

Recueil

« Lorsque l’être prend conscience que jouer des rôles est pure illusion, il enlève les masques un à un, laissant apparaître ce qu’il est réellement ».

Dès lors que les questionnements sur le sens de l’existence commencent, on n’imagine pas à quel point la vie prendra une autre dimension. A ce moment-là, on ne le sait pas encore mais c’est la manifestation de l’âme. Des mouvements intérieurs inconfortables font leur apparition. Et puis, leurs fréquences augmentent parce qu’on n’y attache pas d’importance. Nos états sont comme des montagnes russes laissant derrière elles une palette d’émotions exprimant la  fatigue, l’incompréhension, le désarroi, la tristesse,  la déprime…et de temps en temps une joie éphémère, fragile. Au fond de notre être, c’est la confusion. Le souhait d’avancer est le plus fort, c’est ce qu’on appelle « la poussée de l’âme ». Elle prend de plus en plus de place, comme pour nous faire sortir de cette gangue dans laquelle on s’est maintenu jusqu’alors. Des portes s’ouvrent - on peut penser qu’elles étaient déjà là mais une « cataracte illusoire » empêchait de les voir -permettant la rencontre de personnes  éclairées.

Ce chemin initiatique se parcourt individuellement. Peu importe la manière dont il se passe. Tout est programmé pour chaque âme avec ce libre-arbitre car les choix seront toujours possibles. Cependant, cet engagement demande du courage, de la ténacité, de la volonté pour remettre en cause toutes ses convictions personnelles. C’est comme scruter les pierres d’un château fort  une par une, en utilisant un projecteur, car des fondations ont dû être creusées profondément afin qu’il tienne debout. C’est cela cet engagement, c’est un retour vers soi en acceptant de remettre en cause des croyances, des façons de penser, des idées. En fait, tout ce qui représente nos constructions mentales érigées à partir de l’éducation, la famille, la société, la religion.

Chaque être prendra le temps qui lui est nécessaire pour comprendre, intégrer et acter ses nouvelles compréhensions. Au départ, des peurs apparaissent, liées à des résistances. Elles freinent l’apprentissage, mais à partir du moment où on est pleinement présent à ce qui se passe, sans se juger, sans se maltraiter, sans culpabiliser, le rythme s’accélère. Les voiles de l’inconscient laissent passer une douce lumière. Au fil du temps, l’éclairage s’intensifie pour nous mener vers des vérités plus subtiles.

Ainsi, la vision de la vie évolue. On doit s’adapter, s’harmoniser à ces changements pour ne pas, de nouveau, se retrouver dans un état primaire, c’est-à-dire se laisser mener par nos émotions, par notre petit moi. On doit s’affirmer dans ce qu’on est, quelles que soient les circonstances, tout en gardant une attitude délicate et respectueuse face à autrui. Cette «  mutation » peut déstabiliser l’environnement. Alors resteront ceux qui seront en mesure de comprendre, d’accepter. Ce sont les conséquences du choix d’Être.

Laurence Pellan

Accompagnatrice psycho-spirituelle


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion