UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Recueil

Accueillir ses émotions

« Il est important d’accueillir ses émotions, perçues comme des « boutons d’or », dès lors que nous portons un regard éclairé dessus. »

A la pensée des divers tumultes émotionnels vécus par le passé, nous remarquons combien il paraissait difficile de  les contacter véritablement pour diverses raisons : par peur, par déni conscient ou inconscient, par incompréhension, par ignorance… Aussi, lorsque nous osons les aborder puis constatons un soulagement, nous rendons grâce de ces expériences. Celles-ci nous convainquent de l’importance de considérer le moindre mouvement émotionnel, sans pour autant lui octroyer un pouvoir absolu, mais en l’accueillant dans une juste mesure. Chaque manifestation interne, même subtile,  provient d’une partie de soi éprouvée dans ce qui se présente. C’est une information qu’il convient de lire, d’en goûter l’essence, d’en comprendre le sens.

Qui n’a pas été surpris par ses réactions dans certaines situations ? Lorsque nous prenons de la hauteur pour s’observer, nous  percevons nos attitudes d’hier comme disproportionnées dans des contextes particuliers. Notre égo réagissait en fonction de son état et s’identifiait complètement aux émotions. Par conséquent, notre persona se laissait subjuguer par ses sensibilités et, de manière instinctive, des comportements se manifestaient en corrélation avec l’énergie émotionnelle. C’est dans ce flux énergétique que les douleurs atteignent leur summum.

Ceci dit, à partir du moment où nous décidons d’être honnête dans ce qui se passe en soi, c’est d’une part, le souhait de ne plus être gouverné par notre corps émotionnel, et d’autre part, la nécessité de mettre fin à des postures désordonnées. Dans le même temps, émerge le souvenir que la vie présente toujours le scénario adéquat dans le but de libérer l’être et non pour l’amoindrir. Se joue alors le « synopsis », ravivant au passage les plaies meurtries d’un cœur blessé, avec ses bas guidant vers l’exploration profonde de nous-même puis ses hauts nous éclairant des vérités. Ainsi, détacher ce cœur, entravé par des liens très forts,  ressemblant à des nœuds émotionnels émanant de pensées limitantes, de croyances erronées, le soigne et l’ouvre à nouveau.

Sonder ses émotions en conscience se révèle par conséquent comme un enseignement pour évoluer et  s’affranchir. Il  paraît essentiel d’être lucide, de se responsabiliser, de ne plus se mentir dans ce qui nous traverse. Seules les expériences s’avèrent être le support de tout apprentissage, pour les intégrer dans le corps, effectuer les soins nécessaires afin de guérir les différentes blessures. Cette présence à soi permet  de clarifier ses eaux troubles et déraciner les souches résistantes coincées dans les interstices de l’inconscient.

Enfin, pour tout être qui choisit de se mettre en route, c’est-à-dire d’emprunter le chemin d’éveil en vue de découvrir ce qu’il est véritablement, alors les émotions, telles la colère, la tristesse, la peur…ne s’apparentent pas à des ennemies à combattre, mais à des alliées, autrement dit, des « boutons d’or », tels des déclencheurs libérateurs.


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion