UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Textes : Univers co-créatif

« Est-il nécessaire d’effectuer des voyages galactiques pour réaliser le retour en Soi ? »

De mon globe oculaire, j’observe les différentes "planètes" composant mon univers mental. Si certaines semblent ensoleillées, d’autres portent les stigmates polluées d’un verbiage incessant.  Ces parties encapsulées agitent l’espace, soi-disant pacifié, de mon cœur. Je m’interroge sur l’invasion de ces particules dérangeantes. Ce n’est pourtant pas la première fois que je voyage dans ce microcosme « lunatique ». Je reconnais qu’il m’arrive de me laisser remplir par des émotions, dont l’amplification résulte de mon regard blessé. Cependant, entre le fait de constater le mal-être et me laisser envahir au point de m’identifier totalement au ressenti souffrant, il est une sphère où je suis libre de me positionner.

Alors, comme l’astronaute s’envolant dans l’espace pour une mission spatiale afin de mieux comprendre le monde, je choisis d’étudier le mien. Ce détachement me permet de respirer plus aisément. De ce fait, de petites bulles émotionnelles se décollent de mon cœur et remontent jusqu’à mon regard. Alors, la prunelle de mes yeux se dilate dans ce bleu du ciel en recevant des messages bienveillants, enluminant les trous noirs de mon inconscient. La gratitude octroyée à leur égard les allège considérablement, si bien qu’elles s’éloignent dans la voie lactée où leur éclatement dessine un sillon scintillant. Cette empreinte « phosphorescente », symbolisant l'accueil compatissant de mes blessures, est le passage alchimique, pour me libérer des chaines de mes "planètes" intérieures.

Néanmoins, je m’aperçois que je laisse mon monde se saturer d’un rien, peuplé de commentaires ténébreux, m’éloignant ainsi de ma lumière. Cette « mise en orbite » provoque des errances, des peurs, des doutes… Je me sens perdue sous l’immensité de la voute céleste et, même si les étoiles brillent, je ne sais laquelle choisir pour me déposer. Puis, pendant que je contemple ce  bleu nuit constellé dans un silence méditatif, une pensée, telle un clin d'oeil de l'univers, éclaire l’atmosphère "nébuleuse " de ma conscience : 

« Prends refuge dans ton cœur pour explorer ton monde intérieur et tu découvriras que l’univers est simplement en toi ».

L’âme humaine.

 

Texte inspiré par une création de Sandy Octavia


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion