UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Des petits pas vers soi

05 Jan 2023 Laurence Pellan , Accompagnement psycho-comportemental,Pléneuf-Val-André Recueil

Petits pas ver soi

« Des petits pas pour assagir le mental et marcher sur la voie du cœur».

On porte beaucoup de préjugés vis-à-vis de soi parce qu’on se connait très mal. On croit se connaître alors qu’en fait, on a seulement en mémoire nos conclusions érigées des interprétations du passé, elles-mêmes construites en corrélation avec les divers états émotionnels ressentis. Par conséquent, ces « données » sont subjectives et reposent sur le vécu personnel. Aussi, se rencontrer s’annonce compliqué car on a une image de soi et de la vie erronées, ce qui provoque envers soi : des regards peu amènes, des croyances réductrices, des pensées ingrates, des sentiments dévalorisants.

Ouvrir les grilles du cœur, coincées par des erreurs de jugement, rouillées par des blessures, cadenassées par protection, figées par incompréhension, apparaît comme une aventure déplaisante, à la vue du paysage inhospitalier, paysage crée selon les couleurs de nos décrets intérieurs. Mais, est-il judicieux de maintenir l’autoflagellation et la critique, à s’en vouloir  et d’accuser les autres pour des paroles disgracieuses dites et entendues, d’allouer moult reproches à soi et autrui, de se condamner pour des offenses commises et reçues, de continuer à croire qu’on est incapable d’aimer et d’être aimé ?

Déposer les armes du combattant par ce simple constat : à savoir que des agissements ont été mis en place par méconnaissance des réalités de la vie. Cesser cette culpabilité dévorante par un acte humble : s’octroyer le pardon. Cette initiative atteste du premier pas pour emprunter le chemin de reconversion et également d’un don d’amour envers soi. Le pas suivant doit se concrétiser par une attitude « sympathique » vis-à-vis de ces parties abimées, de ces aspects éclopés, de ces facettes fardées. Au départ, des efforts s’avèrent nécessaires car l’égo déteste être dérangé par des  habitudes « inédites » et préfère rester dans sa zone de confort.

Ceci dit, pratiquer un petit pas quotidien vers soi, c’est marcher sur  une  voie différente pour se côtoyer sous d’autres auspices. Dans le temps, cette répétition dépose une empreinte dans le corps, nourrit  le cœur, permet au mental d’enregistrer puis de s’habituer à ces nouvelles fréquences et   réjouit grandement l’âme. Par conséquent, on se fréquente à un niveau vibratoire plus élevé parce que plus aimant. Enfin, l’expérience des petits pas démontre la présence d’un pont illusoire qui s’était hissé entre soi et soi, à cause d’une rivière mensongère remplie de nos propres condamnations.

Alors, des petits pas, un voyage vers soi, afin de s’apprivoiser, se détacher de ses peurs, découvrir ses talents, évoluer en sagesse, apaiser ses tourments. Des petits pas pour développer l’amour de soi.

Laurence Pellan

Accompagnatrice psycho-spirituelle


Articles similaires

L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Pléneuf Val-André, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Le changement en soi

Des petits pas vers soi

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion