UNIVERS des RESSOURCES
UNIVERS des RESSOURCES

Langage émotionnel

« En fonction de son passé, chacun réagit émotionnellement dans un « langage » qui lui est propre ».

Dans une même situation, les individus réagissent de manière personnelle face aux événements de la vie. Certains vont être impactés fortement tandis que d’autres seront moins touchés. La raison est simple. En effet, en fonction de son passé, chacun se construit, grandit, évolue  dans un environnement spécifique et un dans un contexte particulier. Aussi, lorsqu’il est naturel pour l’un de partager ses ressentis, pour l’autre, il est compliqué, voire impossible, de se dévoiler.

Cette différence provient des blessures émotionnelles érigées depuis l’enfance. Si au départ, un enfant exprime spontanément ses émotions, celles-ci sont, la plupart du temps, rapidement réprimées par l’environnement. Ces manifestations dérangent souvent l’adulte dans ses repères « conventionnels ». Habitué lui-même à se conduire d’une certaine manière, il reproduit les schémas par méconnaissance qu’il peut éduquer différemment.

Alors, l’élan de vie, présent chez l’enfant, se transforme en un comportement conditionné, enfermé, sclérosé…C’est ainsi que se construit l’égo qui, ultérieurement, sera associé à la personnalité. Cette identification, nourrie au fil des diverses expériences, s’amplifie durant la croissance… Par crainte du rejet, l’enfant adopte des postures « conformes » afin d’obtenir l’approbation de son entourage. En conséquence, il se dénature jusqu’à parfois, se couper de ses émotions.

De ce fait, parvenu à un stade de sa vie, l’adulte éprouve des difficultés mais ignore comment les nommer car ce qu’il a mis en place dans son enfance, a été engrammé de manière inconsciente. Tous ces malaises sont donc des manifestations émotionnelles, qu’il convient de considérer en les observant sans porter de jugements, en les accueillant avec douceur, en les comprenant avec compassion. Ce regard bienveillant permet, d’une part, de diminuer leur impact sur le corps physique, et d’autre part, de les évaluer de manière plus juste.

En conclusion, en se détachant de ses émotions perturbatrices, l’être se rapproche de ce qu’il est véritablement. Par cette libération, il s’harmonise et son existence devient plus sereine.

Laurence Pellan


L'auteur

Laurence Pellan est thérapeute psycho-comportementale et hypnopraticienne à Lamballe, elle partage dans ce blog, ses pensées, ses textes et ses inspirations.

Derniers Articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion